"Le vin. Je l'aime, je le respecte"

Vin & Société, au nom des 500 000 acteurs de la vigne et du vin, lance sa première campagne d’information nationale grand public sur les repères de consommation "2.3.4.0* définis par les autorités de Santé.

Pourquoi une telle démarche ?

Pour 76% des Français**, le vin est synonyme de bien vivre ensemble.S'il est incontestablement l'un des piliers de notre patrimoine culturel, le vin n'est pas un produit comme un autre car il contient de l'alcool. Pour Vin & Société, il est donc nécessaire d'associer découverte du vin et information sur le "mode de consommation".

Les repères "2.3.4.0"* donnent un cadre clair à la notion de modération ainsi qu'une définition de la consommation excessive. 

Nous sommes responsables d'un patrimoine bimillénaire vivant. Sans interdit, ni excès, soyons tous responsables et apprécions le vin à sa juste mesure, parce que "Aimer le vin, c'est aussi avoir un grain de raison". 

* Les repères de consommation sont établis en France par la Haute Autorité de Santé et dans le PNNS (Plan National Nutrition Santé)

** Baromètre IFOP Vin & Société 2014

 

La consommation responsable

Qu'est-ce qu'une consommation responsable ?

La consommation responsable, c'est une question d'équilibre entre connaissance, plaisir, respect et contrôle pour soi, pour sa santé, pour les autres. Découvrir le vin dans toute sa diversité, savoir le goûter, l’apprécier et le boire, cela s’apprend et se partage. Des repères de consommation existent pour permettre de déguster le vin, en juste quantité et à sa juste valeur. 

Connaissez-vous les repères de consommation 2.3.4.0* ?

4 chiffres faciles à retenir : 2.3.4.0 : 2 verres maximum par jour pour les femmes, 3 verres maximum par jour pour les hommes, 4 verres maximum en une seule occasion exeptionnelle, 0 verre un jour par semaine. 9 Français sur 10 ne connaissent pas ces repères (Baromètre IFOP/Vin & Société 2014)  qui donnent pourtant un cadre à la notion de modération et une définition de la consommation excessive, pour ne pas mettre en danger sa santé. Ils sont établis dans le Plan National Nutrition Santé et par la Haute Autorité de Santé. 

Comment évaluer sa consommation ?

La connaissance des repères 2.3.4.0 et l’autoévaluation permettent de maîtriser sa consommation au quotidien, de manière raisonnée. Quelque soit sa couleur ou son étiquette, le vin se consomme avec raison et plaisir. 

Les unités d'alcool

Une unité d’alcool correspond à 10 grammes d’alcool pur. Elle permet d’évaluer la quantité d’alcool contenue dans un verre ou une bouteille. Il est donc à noter que la dose d'alcool servie est à adapter en fonction de l'alcool servi.
 

Les repères d’alcoolémie

Hommes et femmes sont inégaux face à l’alcool. Le taux d’alcoolémie dépend de 3 paramètres : la quantité d'alcool absorbée, le poids de la personne et le coefficient de dilution qui correspond au rapport entre la masse liquide contenue dans l'organisme et le poids total. Ce coefficient est de 70 % pour les hommes et de 60 % pour les femmes. A poids égal et pour une même quantité d'alcool, les hommes affichent donc une alcoolémie inférieure à celle des femmes.

Voici les repères d'alcoolémie pour les hommes et pour les femmes (estimations moyennes des alcoolémies dans le sang en g/l, après consommation à jeun, de 1 à 3 verres de vin de 10 cl à 12%).

Repères d'alcoolémie pour les femmes
Repères alcoolémie pour les hommes

Les situations à risque

Dans certaines situations particulières,
il est nécessaire de s’abstenir de consommer des boissons alcoolisées :

  • Avant l'âge légal (18 ans)
  • Pendant la durée de la grossesse et de l’allaitement
  • Lorsqu’on prend certains médicaments (consulter la notice)
  • Au travail

Une consommation excessive d’alcool peut entrainer divers problèmes :

  • Alcoolisme chronique
  • Violence conjugale
  • Intégration sociale difficile
  • Accidents (au travail, sur la route)
  • Effets négatifs sur la santé

S’engager au sein de la société

La filière s’engage chaque jour à mieux faire connaître le vin pour permettre à chacun de l’apprécier et de le consommer avec
mesure et raison
. Partout en France et en Europe, elle développe des actions d’éducation et de prévention, pour contribuer à faire apprécier le vin à sa juste mesure.

Découvrir
Facebook Twitter Share on Google+Google plus